Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
Etrange journée de l’Europe, en ce 9 mai qui prend pour thème cette année la solidarité européenne, comme un aveu d’échec ou une espérance jamais réalisée. Les commentaires soulignent surtout ce qui n’a pas fonctionné au sein de l’Union face au Covid-19. On met en avant les égoïsmes nationaux. Mais comment aurait-il pu en être autrement dans une Europe où les pays se connaissent si mal les uns les autres, vivent séparés les uns à côté des autres ? L’urgence demeure, si on veut que se développe une (...)
Après Cobra en 2018, le musée de Pont-Aven consacre une exposition à un des peintres fondateurs de ce groupe venu du nord qui bouscula la peinture au début des années cinquante du siècle dernier : Corneille. La bande comprenait avec lui, notamment, Karel Appel et Asger Jorn. Ces jeunes gens, au sortir d’une guerre qui les avait étouffés, faisaient éclater les formes et les couleurs, puisant entre autres dans l’art populaire et les formes enfantines une peinture d’une liberté absolue. Dans la période (...)


Et maintenant ? Le début du déconfinement n’est pas la fin de la crise, et les établissements culturels qui vivent de la présence de visiteurs ou de spectateurs le savent mieux que quiconque. Certes, on voit, ou on annonce, la réouverture de monuments et de « petits » musées. Mais les grandes expositions du printemps n’ont pas eu lieu, les festivals et manifestations de l’été sont annulés, les tournages annulés ou reportés sous condition, comme peuvent l’être les rendez-vous importants pour leur écosystème (par exemple le marché de la poésie pour les éditeurs spécialisés). On sait tout cela, on sait que l’Etat, les collectivités territoriales, et les sociétés de gestion de droits d’auteur s’efforcent de colmater une partie des brèches. Il y a encore beaucoup à faire, si on en juge par les réactions à l’intervention récente du Président de la république qui, même s’il a retroussé les manches, laisse pas mal (...)


Les élections municipales des 15 et 22 mars se déroulent sur un fond de projets de réforme de l’Etat qui vont affecter les collectivités territoriales, notamment dans le domaine de la culture. On veut parler du projet de loi ASAP (d’accélération et de simplification de l’action publique), dont l’examen a commencé au Parlement par le Sénat, et du projet de loi dite « 3D » (décentralisation, différentiation et déconcentration). Ce changement annoncé des rapports entre l’Etat et ses partenaires locaux a déjà soulevé des inquiétudes et suscité des protestations chez des professionnels et des élus. LES LABELS NATIONAUX Pour la loi ASAP, c’est son article 17 qui a concentré les inquiétudes et les oppositions. Cet article prévoit, entre autres, le transfert aux préfets de région de l’attribution des labels nationaux dans le domaine du spectacle vivant et des arts plastiques. Les organisations professionnelles sont (...)
Etienne François et Thomas Serrier (dir.), Europa. Notre histoire, Paris, Flammarion, 2020, 660 p. 14 € Les historiens Etienne François et Thomas Serrier ont réuni une équipe d’une trentaine de contributeurs afin d’examiner les cultures mémorielles européennes. Ce gros livre, en format de poche, se (...)