Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
Rencontre à Versailles entre quatre grands pays européens en prélude à la célébration de l’anniversaire du Traité de Rome. En perspective, une Europe à deux vitesses, avec en tête les pays favorables à la poursuite de l’intégration. Le sentiment européen se porte mal, par les temps qui courent. Fondée sur des mécanismes économiques supposés conduire inévitablement, par l’imbrication croissante des économies, à une union politique, elle n’a pas résisté à cette vision qui s’est révélée insuffisante. Et il (...)
Ah, je n’en peux plus d’écouter la classe parlante, qui me donne de l’urticaire, me fait hurler tout seul en sautant sur place, et me fait vouloir étrangler mon chien… La classe médiatico-blabla, d’où déferle l’ultra-conformisme : vérités révélées, objurgations puritaines… Ainsi vous le disent ces nouveau curés : vous êtes racistes, repli frileux, populistes ! Tenez, un exemple parmi d’autres, je lis dans la pub d’un festival littéraire : « à l’heure du réflexe identitaire, de la tentation du repli sur soi, de (...)


Lecture en hausse, surtout du fait des grands lecteurs, avancée du numérique, recul des librairies au profit de la vente en ligne et des grandes surfaces culturelles : ce sont les principales tendances révélées par l’étude réalisée par Ipsos à la demande du CNL et publiée juste avant l’ouverture du salon du livre de Paris. Ce baromètre est bisannuel, et a été publié pour la première fois en 2015 seulement. Il est trop tôt, donc, pour mesurer sérieusement une tendance. On ne peut que constater, avec prudence, les fluctuations d’une enquête à l’autre. 84% des Français se déclarent lecteurs de livres, 24% peu, 37% moyennement et 24% beaucoup. La proportion des grands lecteurs augmente sensiblement, entre 2015 et 2017, chez les 50 – 64 ans, dont 30% se disent grands lecteurs contre 22% deux ans plus tôt. Les « grands lecteurs » ont lu plus de vingt livres par an. Le nombre de livres lus est plus élevé que lors (...)


Les dépenses pour la culture des collectivités territoriales sont en moyenne orientées à la baisse, constate l’Observatoire des politiques culturelles ( OPC ) dans un premier essai d’enquête de conjoncture sur ces dépenses. Ayant enquêté sur les régions, les départements et les villes de plus de 100 000 habitants en 2016*, l’OPC constate certes des situations différentes, mais la tendance globale ne fait pas de doute : elle est au recul. Ce recul atteint 4 % en moyenne pour les régions, 5 % pour les départements et 7 % pour les villes de plus de 100 000 habitants. LES REGIONS La moitié des régions disent avoir augmenté leurs dépenses de fonctionnement, l’autre moitié les avoir diminuées. Mais, note l’OPC, « le chiffre le plus significatif est celui de l’évolution moyenne des budgets culturels régionaux de notre échantillon qui se rétractent à hauteur de 4% en fonctionnement ». Ce sont les arts visuels (...)
François de Mazières, Le grand gâchis culturel, Paris, Albin Michel, 2017, 206 pages. 15 Euros. Député-maire de Versailles, ancien président de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC), François de Mazières, après avoir souligné le médiocre bilan du quinquennat de (...)