Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES abonnements
Ce qui marche bien ne fait pas de bruit. L’accord conclu entre représentants des employeurs et représentants des salariés sur l’intermittence n’a donc pas fait de bruit. Certes, le processus n’est pas achevé. Mais la preuve est faite que la création de ce dialogue au niveau de la profession pouvait être vertueuse : chacun y a mis du sien. Rendons au gouvernement, si décrié par ailleurs ces temps-ci, ce qui lui est dû dans ce premier succès : son engagement dans le maintien du régime spécial des (...)
Ah, je n’en peux plus d’écouter la classe parlante, qui me donne de l’urticaire, me fait hurler tout seul en sautant sur place, et me fait vouloir étrangler mon chien… La classe médiatico-blabla, d’où déferle l’ultra-conformisme : vérités révélées, objurgations puritaines… Ainsi vous le disent ces nouveau curés : vous êtes racistes, repli frileux, populistes ! Tenez, un exemple parmi d’autres, je lis dans la pub d’un festival littéraire : « à l’heure du réflexe identitaire, de la tentation du repli sur soi, de (...)


Les dépenses de mécénat des entreprises ont connu une forte croissance l’an dernier en France. C’est une bonne surprise : on s’était habitué à une stagnation, après la crise de 2008. Les dépenses de mécénat, telles que les font apparaître le dernier baromètre d’ADMICAL , se sont élevées l’an dernier à 3,5 milliards d’euros, contre 2,8 milliards pour le baromètre précédent, deux ans plus tôt, soit une hausse de 25%. Admical relève que cette croissance résulte à la fois d’une augmentation du nombre des entreprises mécènes et des budgets de mécénat des entreprises. 14% des entreprises ont fait du mécénat en 2015, soit 2% de plus qu’en 2013. 47% des grandes entreprises et entreprises de taille intermédiaire pratiquent le mécénat, et c’est chez elles que le développement est le plus important : elles n’étaient que 28% deux ans plus tôt ; elles concentrent 60% des dépenses de mécénat. Mais le mécénat progresse aussi dans (...)


Il existe en France 97 circuits de cinéma itinérant, avec une large concentration dans le sud-est ( Rhône-Alpes et PACA regroupent 45% du total) et de larges zones, dans l’ouest, non couvertes. C’est ce qu’indique une étude réalisée par l’Association nationale des cinémas itinérants avec le soutien du CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires). Le cinéma itinérant est un phénomène relativement ancien et bien installé dans le paysage culturel rural. Il a néanmoins dû, ces dernières années, résoudre un problème majeur : le passage au numérique. Ce moment est crucial. Il n’était pas écrit que la transition se ferait sans dégâts majeurs. C’est pour la préparer qu’est née l’ANCI, en 2009. L’étude est la première après la révolution. Elle permet de constater que cette révolution a été bien absorbée, grâce aux aides publiques, en particulier, pour cette circonstance, celle du CNC, et à une bonne coordination. « (...)
Jean Vigreux, Histoire du Front populaire. L’échappée belle, Paris, Tallandier, 2016. Pascal Ory, La belle illusion. Culture et politique sous le signe du Front populaire, CNRS éditions, Biblis, 2016, 1033 pages. 17 Euros. La machinerie commémorative téléguide pour une part le calendrier (...)