Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

NOTRE-DAME DE PARIS : L’EFFET HUGO

PAR Philippe Poirrier
vendredi 3 mai 2019

Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, Paris, Gallimard, 2019, 960 pages, 5,60 Euros.

Victor Hugo architecte . Réalisation : Eric Rohmer ; Voix de Victor Hugo : Antoine Vitez. Éditeur : CNDP. Date d’édition : 1969. Format : 1 cass. vidéo (S-VHS) (26 min) : n. et b. (PAL). Collection : Portraits pour une époque. En ligne : https://tinyurl.com/y6dhtdnc

Au lendemain de l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le roman de Victor Hugo était en tête des ventes sur le site Amazon. Deux éditions de poche de Notre-Dame de Paris figuraient dans le top 10 du site, à la troisième et à la huitième place. Au total, quatre éditions différentes du texte figuraient dans le top 100 du site. Des livres de photographies et des guides touristiques sur le monument complètaient également le classement. Un engouement qui rappelle celui pour Paris est une fête d’Ernest Hemingway après les attaques terroristes du 13-Novembre 2015.

Dès le 23 avril, les éditions Gallimard publiaient, dans la collection “Folio Classique”, à un prix réduit, un nouveau tirage de l’édition de Benedikte Andersson (1974), avec une remarquable préface (près de 50 pages) de l’historien de l’art Adrien Goetz. Les bénéfices de cette nouvelle édition seront reversés pour la reconstruction.

En 1831, Victor Hugo souhaitait faire « la guerre aux démolisseurs ». Son roman a fortement contribué à diffuser une conception du patrimoine au-delà des seules élites du temps. L’historien Pierre Nora, éditeur des Lieux de Mémoire, a pu écrire que « le succès du roman a forgé le caractère littéraire, populaire et national de la cathédrale ». En personnifiant la cathédrale, Victor Hugo fait que celle-ci devient à la fois le symbole de la France dans le monde et de Paris au centre de la France. Notre-Dame, en tant que véritable personnage romantique, devient le fleuron et la figure tutélaire de la protection du patrimoine en France. Un film exhumé par Gallica, réalisé par Eric Rohmer en 1969, met également en perspective la vision hugolienne du temps, de Notre-Dame et de l’architecture.

Philippe Poirrier