Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

Métissage et culture plurielle Une histoire culturelle de la France

PAR Philippe Poirrier
jeudi 24 octobre 2019

TALIANO DES GARETS Françoise, Un siècle d’histoire culturelle en France de 1914 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2019, 430 p. 26.50 €

L’heure est au déclinisme et au pessimisme culturel ; mode alimentée par des essayistes qui alimentent les débats des talk-shows télévisés. Le manuel proposé par Françoise Taliano des Garets, professeure d’histoire contemporaine à Sciences Po Bordeaux, constitue un bon contre-feu face aux simplifications et aux instrumentalisations diverses. L’auteure peut s’appuyer sur les acquis récents de l’histoire culturelle pour établir une synthèse équilibrée ; sensible à la fois aux modalités de production, à la circulation et à la réception des artefacts culturels ; à la culture savante comme aux cultures populaires. La question des politiques culturelles est abordée : importance du moment Malraux ; revitalisation des années 1980 et incertitudes contemporaines. Une attention soutenue est accordée au rôle essentiel des collectivités locales. La rupture des années 1960 est soulignée. La montée en puissance des industries culturelles contribue à la diffusion d’une culture de masse qui participe, tout autant que les politiques publiques, à une plus large diffusion d’une culture, dont l’acception est plus large, et plus ouverte aux circulations internationales. Les singularités nationales résistent cependant : la place reconnue de la culture dans l’identité nationale ; la légitimité d’une intervention publique dans les secteurs culturels ; le poids préservé de Paris comme capitale culturelle ; l’existence (certes fragilisée) d’une diplomatie culturelle.

Philippe Poirrier